L'UA exige une plus grande ouverture politique à l'approche des élections
(Source: Xinhua)
Le 19 juin 14

Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l'Union africaine (UA), Smail Chergui, qui a achevé le 16 juin une visite officielle au Burundi, a souligné l'impératif d'une plus grande inclusion politique à l'approche des élections de l'année prochaine, a déclaré l'UA mercredi dans un communiqué.

La Commissaire a salué la manière responsable dont les autorités burundaises continuent de répondre aux questions soulevées récemment par la communauté internationale.

Le président Pierre Nkurunziza a assuré au commissaire de l'UA que le Burundi était un pays pacifique et que son gouvernement ferait tout son possible pour préserver l'esprit et les succès de l'Accord d'Arusha, selon ce communiqué.

Le Commissaire Chergui a observé que le Burundi avait réalisé des progrès considérables depuis la signature de l'Accord d'Arusha, qui a mis fin à la guerre civile burundaise il y a moins de dix ans.

Il a souligné la nécessité que tous les Burundais continuent d'unir leurs efforts pour préserver la paix, l'unité et la cohésion nationales, et les a assurés du plein soutien de l'UA dans les préparatifs des élections en 2015, y compris sous la forme du déploiement prévu d'un Mission d'observation des élections de l'UA au Burundi.

Burundi Transparence c'est l'actualité en continue