Rwasa Agathon se positionne, l'Uprona de Charles Nditije s'organise
Le 20 décembre 14

Un adage français dit que "en voulant trop gagner on peut perdre tout ce qu’on a". RWASA Agathon se coalise avec l’UPRONA, l’aile de Charles NDITIJE avec une seule ambition de parvenir au fauteuil présidentiel en 2015.
Ce n’est pas mauvais de faire un tel rêve mais se coaliser avec l’UPRONA RWASA serait-il naïf ou pas ? Pour tout observateur, on constate l'existence d'un jeu double.

RWASA pense qu’une fois arrivé au pouvoir il va se retourner contre l’UPRONA. Quant à l'UPRONA, la stratégie est similaire.
Ce cas est arrivé en RD Congo où Laurent Désiré KABILA avait planifié sa séparation avec RPF une fois arrivé à la tête du pays entre 1997-1998. Dans leur jeu, les calculs de RWASA Agathon sont totalement différents de ceux de l’UPRONA surtout que même la ligne politique du FNL est différente de celle de l’UPRONA.

Pour preuve à cette idée, le weekend passé, monsieur Tatien SIBOMANA en visite dans le camps des déplacés Tutsi de Ruhororo en province de Ngozi a été claire sur la question de savoir pourquoi leur parti s’est mis au dos de RWASA Agathon.
Il a répondu ceci : "laissez-les nous porter sur leur dos, qu'ils nous acheminent au paradis, une fois à destination, nous jouerons une autre carte. C'est au dos du FNL que l'UPRONA aura beaucoup d'elus locaux tutsi y compris les administrateurs communaux ainsi que les parlementaires. La force que l'UPRONA aura au parlement permettra de faire passer la loi régissant le génocide contre les Tutsis au Burundi. Par ailleurs, ils pourront gagner d'autres Tutsis en provenance des autres partis politiques, en récurrence ceux de l'UPRONA, aile de Concilie NIBIGIRA. Un réseau financier est déjà établi pour acheter tout parlementaire d'ethnie Tutsi qui trainerai le pied à se rallier à cette cause".

L'UPRONA a érigé tout un plan pour utiliser RWASA et son organisation uniquement pour ses propres calculs inavoués qui n'intéressent pas la nation burundaise.

Pour le moment RWASA pense avoir entrain de mener un bon jeu pour bien se positionner au moment où l'UPRONA s'organise sûrement pour arriver à bon port.

RWASA risque de se retrouver un jour hors jeu.
Burundi Transparence c'est l'actualité en continue