Né avec des versets du Coran sur son corps

Agé de 18 mois, Ismaël Kandé fait l’objet de curiosité depuis sa naissance. En effet, jour après jour apparaissent des versets du Coran sur son corps.

Les écrits ne s’effacent pas et nul ne sait à quel moment les versets se renouvellent. Ce dernier a été présenté aux imams avec à leur tête le Cheick Aboubacar Fofana qui a interrogé sa maman sur l’étrange phénomène.

"Durant ma grossesse, je voyais régulièrement en songe le Coran posé sur mon ventre. A partir de sa première année, les versets ont commencé à app araître sur son corps. J’avais peur et je voulais même l’abandonner. Au début, on croyait qu’en le lavant, les versets allaient disparaître. Au contraire, chaque fois c’était de nouveaux versets". a-t-elle déclaré.

"Le grand-père maternel du père d’Ismaël était imam à Ouédallah, leur village, là où ils vivent toujours. Il s’appelait Kandé Moustapha" a-t-elle ajouté.

"En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence" {Sourate 3 verset 190} Allah est le Plus Savant.

Source: katibin.fr

 

CHOC - Elle poignarde son futur mari car il n'a pas choisi les bonnes couleurs pour la cérémonie

La préparation d’une cérémonie de mariage peut être source de conflit entre les futurs mariés. Mais une de ces disputes a pris une tout autre dimension pour Krysta, qui a littéralement pété un plomb et poignardé son fiancé...

Ce sont les voisins de ce couple de Richland County, aux Etats-Unis, qui ont contacté la police après avoir entendu des cris et avoir vu le corps d’un homme ensanglanté et poignardé dans le jardin d’à-côté. Les policiers ont alors découvert que c’est la fiancée de l’homme, Krysta James, âgée de 34 ans, qui l’avait blessé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, Krysta et son fiancé se sont disputés sur le choix des couleurs pour la cérémonie de leur futur mariage. L’homme avait apparemment choisi "les mauvaises couleurs". Le ton est rapidement monté et la victime a tenté de quitter la résidence mais sa femme l’a poignardé avant qu’il sorte de la maison.

L’homme a été emmené à l’hôpital, grièvement blessé, mais ses jours ne sont pas en danger. Krysta, de son côté, a été placée en détention mais été relâchée deux jours plus tard après avoir payé une rançon de 10.000 dollars.

Source: Sudinfo.be

 

Il se marie à son chien et réclame le droit à la différence !

Honey, un labrador de 5 ans, a accepté la demande en mariage de Joseph Guiso, au cours d’une cérémonie réunissant plusieurs dizaines de proches amis du couple, ainsi que la famille…

Il se marie à son chien devant témoins : les zoophiles réclament eux-aussi le droit à la différence et au mariage-zoophile

"Un jeune résident de la ville de Toowoomba en Australie, vient officiellement de s’unir avec son compagnon à quatre pattes. Sûrement une première dans la ville aux jardins (surnom de la ville), l’union entre Joseph Guiso et son labrador Honey s’est déroulée au parc Laurel Bank.

Trente des plus proches amis du couple ainsi que la famille ont assisté à la cérémonie qui s’est tenue au crépuscule. C’est en tombant sur un mariage au parc Laurel Bank que le couple a décidé de s’unir dans ce lieu.

Le couple a d’ores et déjà planifié une lune de miel dans un des parcs de la ville..." (Dailymail)

Même si Honey n’a que 5 ans, on peut considérer qu’elle a atteint sa majorité sexuelle : c’est une chienne  adulte malgré tout et consentente.

Même si le couple n’envisage pas pour le moment d’adopter des enfants (et/ou des chiots), on leur souhaite beaucoup de bonheur…

Source: http://enfantsjustice.wordpress.com

 

10 scientifiques qui se sont sacrifiés pour la science

La science évolue à une vitesse hallucinante de nos jours mais il ne faut pas oublier que c’est grâce aux recherches et aux travaux de certains scientifiques du siècle dernier que nous en sommes là aujourd’hui. Certains ont voué leur vie à la science et l’ont même perdu pour elle... BT vous présente 10 scientifiques qui se sont donnés corps et âme pour le progrès de la recherche.

1. Won Hoo, qui a essayé de conduire une chaise-fusée

Selon la légende, Won Hoo qui était un fonctionnaire chinois, voulait se rendre sur la Lune. Ainsi, il s’est lui même attaché à une chaise en osier rattachée à 47 fusées. Lorsque ces dernières furent toutes allumées avec des torches, il y a eut un énorme bruit, une intense fumée mais Wan Hoo avait disparu.....

[ Lire la suite ]

 

"Pourquoi les pauvres prennent-ils sans cesse des décisions stupides?"

Dans un article publié par De Correspondent, Rutger Bregman s’est posé la question suivante: "Pourquoi les pauvres empruntent-ils plus, épargnent moins, fument plus, font moins d’exercices physiques, boivent plus, mangent plus et mal, écrivent-ils les pires lettres de motivation pour trouver un emploi?"

Rutger Bregman est parti du constat suivant: aux Pays-Bas, 1,3 million de Néerlandais vivent sous le seuil de pauvreté, au point qu’il faut désormais s’inscrire sur des listes d’attente pour pouvoir accéder aux banques alimentaires locales. Et de citer le plan de la secrétaire d’Etat Jetta Klijnsma qui souhaite inciter les plus pauvres à chercher du travail. Mais pour lui, le gouvernement néerlandais se trompe et devrait donner les bons coups de coude: notamment en investissant plus dans l’éducation, qu’il décrit comme le Saint-Graal dans la lutte contre la pauvreté. .....

[ Lire la suite ]

 

Kenya: Une chèvre assiste au procès de son violeur

L’homme a été condamné à dix ans de prison… Elle a affronté son violeur à la barre: une chèvre était présente lors du procès de l’homme s’étant livré sur elles à des pratiques zoophiles au Kenya, rapporte la chaîne KTN. Elle n’a pas témoigné mais la vue de l’animal abusé à sans doute joué dans l’aveu du suspect: "Il a avoué s’être engagé dans des relations sexuelles avec une chèvre", rapporte la télévision kenyanne, précisant que la cour avait été très choquée.

L’homme a demandé le pardon, expliquant que son épouse était handicapée et dépendait de lui pour vivre. Mais la justice n’a pas considéré cela comme une circonstance atténuante: pris en flagrant délit par "un homme qui passait près du buisson où l’acte a eu lieu", l’homme a écopé de dix ans de prison pour "bestialité". La chèvre, elle, a "regardé calmement la sentence infligée à son assaillant".

Pour voir la vidéo sur Dailymotion, cliquer ici.

 

Un nonagénaire trouve l'amour grâce à un panneau

En avril dernier, Roger-Marc Grenier avait fait connaître son désir de rencontrer une femme grâce à un panneau fixé sur la clôture de son jardin de Libourne, en Gironde. La démarche a porté ses fruits, relate Sud-Ouest.

"Cause décès, cherche femme pour vie commune, 70-80 ans avec ou sans voiture. Tél...", avait indiqué Roger-Marc, 91 ans, sur un panneau en bois dans son jardin. Veuf depuis cinq ans, il cherchait désespérément une compagne avec qui finir paisiblement sa vie.

Certes, avec ses 86 printemps au compteur, Yolande est un peu plus âgée qu'il ne l'espérait. "On ne peut pas tout avoir, mais elle est très, très bien", se réjouit Roger-Marc. Depuis un mois et demi, "Yoyo" a pris ses quartiers chez son nouveau compagnon et la cohabitation se déroule pour le mieux.

"Le premier jour où elle est arrivée ici, nous nous sommes couchés dans le même lit, explique Roger-Marc. On veut retrouver une vie de famille, tout simplement (...). J'ai rencontré certaines femmes qui souhaitaient passer du temps, simplement causer. Mais moi, je veux quelqu'un pour m'accompagner, sur qui je peux compter. On s'en va promener le chien, on mène une vie normale de ménage".

Tous deux espérent que leur histoire va durer le plus longtemps possible mais Yolande prévient tout de même: "Je lui ai tout de même dit que s'il m'agaçait, je retournais dans mon appartement". Pour l'instant, aucun nuage ne se profile à l'horizon des deux veufs, visiblement heureux de leur rencontre.

 

Jésus mal orthographié sur une médaille du Vatican

Le vatican a été contraint de renvoyer les premières médailles officielles du pontificat du Pape François suite à une erreur dans l'orthographe du mot... Jésus.

"Vidit ergo Jesus publicanum et quia miserando atque eligendo vidit, ait illi sequere me (traduisez : "Jésus vit un Publicain et le regardant miséricordieusement en le choisissant, il lui dit: 'Suis moi!'"), telle est la phrase qui a incité le Pape François à rentrer dans les ordres. C'est la raison pour laquelle, cette devise a été imprimée sur la médaille officielle de son pontificat.
Sauf qu'une erreur s'est produite et que le mot "Lesus" apparaît en lieu et place de "Jesus". Une inversion entre deux lettres qui coûte très cher puisque les 6.000 médailles en or, en argent et  en bronze et ont dû être renvoyées à l'impression alors qu'elles venaient tout juste d'être mises en vente.

 

Burundi Transparence c'est l'actualité en continue