La RTNB entachée dans l'Affaire de l'assassinat des 3 religieuses de chez Buyengero
Le 24 janvier 15

Le nommé Guillaume HARUSHIMANA, un employé du Centre des jeunes de Kamenge cité aussi comme Adolphe Nshimirimana et Kazungu dans l'Affaire de l'assassinat des 3 religieuses italiennes de la Paroisse Guido Maria de Kamenge appelé Chez Buyengero tente de fausser les pistes des enquêtes de la radio RPA sur cette affaire.

Selon ce qu'il a déclaré et témoigné à la radio télévision nationale (RTNB) le jour de l'assassinat de ces 3 sœurs le 06 septembre 2014 qu'il était au Rwanda, sur c'est il a brandi les visas de sortie et d'entré au Burundi mais ce média n'a pas montré les visas d'entré et de sortie de la frontière au Rwanda.

Les enquêtes menées à la suite de ces déclarations de Guillaume Harushimana montrent que le document de voyage de cet ami du lieutenant général Adolphe a été visé le dimanche 18 janvier 2015 vers midi en commune Buyenzi de la Mairie de Bujumbura à la neuvième avenue par des sceaux préfabriqués sur place.

Le pouvoir de Bujumbura est très gêné par cet affaire qui incrimine l'un des hommes fort du pouvoir Nkurunziza ; ainsi les facilités offertes à Guillaume Harushimana pour réussir son boom médiatique visaient non seulement la disqualification totale de la RPA et son patron Bob Rugurika emprisonné à la suite du dossier se trouvant autour de l'assassinat des 3 sœurs italiennes de chez Buyengero, mais surtout la couverture de ce proche du président Nkurunziza, Adolphe Nshimirimana cité aussi dans d'autres crimes comme l'assassinat du vice président de l'Olucome, feu Ernest Manirumva.

Eh voilà ! La RTNB est aussi entachée comme le Parquet Général qui a reçu l'ordre d'emprisonner Bob Rugurika et les instances judiciaires qui ont exécuté les ordres de le transférer et l'interner à la prison de Muramvya ce 22 janvier 2015 dans les conditions inhumaines.

C'EST LA HONTE POUR LA REPUBLIQUE DU BURUNDI.

                 

Les journalistes et membres de la Société Civile qui sont allés rendre visite à Bob Rugurika

                 

Burundi Transparence c'est l'actualité en continue